philippe GABRIC

céramique

philippe GABRIC

céramique

sans titre

Le fil conducteur de mon travail reste, je crois, centré sur la matière elle-même. Je continue à être fasciné par ce matériau qu’est la terre avec son caractère brut et primitif que je désire laisser s’exprimer.

En maltraitant et déchirant cette terre, j’essaie de transmettre la « puissance » de la matière et de retrouver une sorte de spontanéité et de côté instinctif en restant attentif aux réactions du matériau et aux accidents qui apparaissent lors de son façonnage et qui nourrissent l’évolution de mon travail.

Je crois que ces accidents permettent également d’introduire une certaine notion de temporalité dans l’œuvre.  

Je travaille par « modelage » à partir de blocs de terre auxquels je fais subir des contraintes pour leur imprimer des plis, fractures ou déchirures avant de les assembler pour former une sorte de contenant auquel je donne sa forme finale en le travaillant essentiellement par l’intérieur, soit en creusant la matière, soit en la poussant pour encore accentuer les accidents de la matière.

Les formes qui en résultent sont finalement le résultat d’un équilibre entre les forces de cohésion de la matière et les tensions auxquelles elle a été soumise, et d’un compromis entre le hasard des déformations que subit la terre et le geste qui la guide.

vers la liste d'artistes